Souvent les membres des corps scientifiques et académiques ne se considèrent pas comme des travailleurs. Pourtant ils ont signé un contrat de travail, ce qui implique des droits (et des devoirs), notamment en matière de condition de travail. Le syndicat est nécessaire pour la défense de ces droits, et pour leur extension.

Le comité de la CGSP-ER rassemble des membres du corps scientifique et du corps académique issus des différentes Facultés et implantations de l’ULB. Il est composé de délégués élus au sein des organes légaux de concertation sociale (Conseil d’entreprise – CE et Conseil pour la prévention et la protection au travail – CPPT) mais également d’autres membres désireux d’apporter leur soutien aux dossiers et actions susceptibles d’améliorer les conditions d’emploi et de travail des membres du personnel de l’ULB.

     Aline Bingen est professeure de sociologie du travail en Faculté PhiSoc  (département des sciences sociales et sciences du travail) et membre du centre de recherche Metices. Elle est présidente de la section enseignement-recherche et déléguée effective au CE depuis 2008. Elle est candidate pour le CE et le CPPT. Elle est la personne de contact pour les affiliations des membres du corps-scientifique et académique.

Maxime Fontaine CGSP   Maxime Fontaine est chercheur contractuel au Département d’économie appliquée (DULBEA) de la Faculté SBS.  Elu délégué effectif pour le Conseil d’Entreprise (CE) en 2016, il est candidat pour le Conseil d’entreprise. Maxime Fontaine est également observateur du Conseil d’entreprise au Comité de gestion du personnel sur fonds extérieurs (CGPFE). Il est vice-Président de la section et président de l’AG des Jeunes FGTB.

  Charlotte Casier est doctorante en géographie humaine (département Géosciences, Environnement et Société de la Faculté des Sciences) et membre du Centre d’Études du Développement Durable – IGEAT depuis octobre 2018. Elle est membre active du comité syndical et candidate aux prochaines élections sociales, sur les listes du CE.

   Esteban Martinez est professeur de sociologie en Faculté PhiSoc et directeur du centre de recherche Metices. Ancien président de la section syndicale, il a été élu délégué suppléant au CE lors élections en 2016 et est aujourd’hui candidat sur les listes du Conseil d’entreprise (CE).

  Hannah Berns est assistante et doctorante en géographie humaine. Elle est membre du comité syndical et se présentera aux prochaines élections sociales, sur les listes jeunes du Conseil d’entreprise.

  David Gall est professeur à la Faculté de Médecine. Il est élu délégué effectif au Conseil d’entreprise et est membre de la délégation syndicale (DS). Il est la personne de contact pour les affiliations des membres du corps-scientifique et académique des travailleurs d’Erasme. David Gall est candidats sur les listes « cadres » du CE.

  Marylou Hamm est assistante en science politique, attachée au Centre d’Etude de la Vie Politique et à l’Institut d’Etudes Européennes et membre du comité syndical.

   Gregory Lewkowicz est professeur affilié au Centre Perelman de la Faculté de Droit et Criminologie. Il est membre du Bureau Exécutif de la Régionale de Bruxelles de la CGSP-Enseignement et du Conseil d’administration du Pôle Académique de Bruxelles. Il siège en COPALOC dans le cadre de l’intégration des architectes et des traducteurs-interprètes à l’Université. Il est candidat sur les listes « cadres » pour le renouvellement de son mandat au sein du Conseil d’entreprise (CE).

  Maria-Cecilia Trionfetti est assistante au département des Sciences sociales et sciences du travail, en Faculté PhiSoc, sur le campus de Charleroi-Centre.  Elle est également membre du centre Metices. Elle est candidate sur les listes « employés » au CPPT.

  Thomas Hausmann est assistant au sein du département des sciences sociales et des sciences du travail (Faculté PhiSoc) après avoir été chercheur contractuel pendant plus de cinq ans au sein du centre Metices. Il est candidat sur la liste « employés »  au CPPT.

 Chloé Deligne est historienne et géographe, chercheuse qualifiée du FNRS au département d’Histoire, Arts et Archéologie. Elle siège comme suppléante à l’OCN, l’organe de concertation et de négociation du FNRS, depuis 2017. Elle est candidate aux prochaines élections sociales (liste « cadres » au CE).

 Guillaume Périlleux est doctorant en sciences économiques (Faculté SBS) depuis octobre 2017. Il est membre actif du comité syndical et se présentera aux élections sociales en 19e place de liste des employés n°3.

  Corinne Gobin est maître de recherche au FNRS, professeur dans le département de Sciences Politiques. Elle s’est investie dans la représentation syndicale des chercheurs à l’Organe de Concertation et de Négociation du FNRS depuis sa création.

  Hugo Périlleux Sanchez est assistant en géographie (département Géosciences, Environnement et Société de la Faculté des Sciences) et membre du Centre d’Études du Développement Durable – IGEAT depuis octobre 2017. Il est membre actif du comité syndical et candidate aux prochaines élections sociales, sur les listes du Conseil d’entreprise.

 Carla Nagels est professeure au département de criminologie de la Faculté de Droit et de Criminologie. Elle a été élue déléguée suppléante aux élections sociales 2016 pour le Conseil d’entreprise et se présente sur les listes « cadres » du conseil d’entreprise. 

  Youri Mora est assistant à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation. Il est membre du comité syndical et se présentera aux prochaines élections sociales, sur les listes jeunes du CPPT.

  Nicolas Schroeder est professeur d’histoire médiévale au département d’Histoire, Arts et Archéologie (Faculté PhiSoc) et membre du comité. 

 Bruno Premoselli est professeur au département de Mathématique de la Faculté des Sciences et membre du comité syndical. 

Cécile Piret est doctorante en sociologie, attachée au centre Métices. Elle est membre active du comité syndical, et participe notamment au projet sur les « conditions de travail des chercheurs et académiques ».

 Paul Aron est directeur de recherches au FNRS et professeur ordinaire rang C. Il est rattaché au Centre Philixte (Faculté LTC). Il s’est investi dans la représentation syndicale des chercheurs à l’Organe de Concertation et de Négociation du FNRS depuis sa création.

Joël Girès est assistant en sociologie, attaché au centre Métices. Il est membre actif du Comité syndical, il participe notamment au projet sur les « conditions de travail des chercheurs et académiques ».