Archives mensuelles : octobre 2016

Appel à mobilisation : McKinsey n’a pas sa place à l’ULB !

L’ULB prévoit un partenariat avec la société McKinsey, multinationale spécialisée dans la consultance. Celle-ci installerait de nouveaux bureaux sur le campus de la Plaine, en contrepartie du financement partiel de la construction d’un nouveau bâtiment par l’ULB.

Si la présence d’une entreprise privée au sein de notre université nous semble déjà choquante, le choix de McKinsey en particulier est encore plus interpellant. Cette société est en effet connue pour la « qualité » de ses conseils, issus de la pensée néolibérale. Ceux-ci visent à assurer à travers un « enseignement d’excellence » l’employabilité maximale des futurs travailleurs et travailleuses. L’université étant une institution majoritairement financée par les autorités publiques, nous pensons qu’elle doit répondre aux besoins de la société dans son ensemble et non à ceux des entreprises privées : l’université doit créer des cerveaux critiques et non de la main-d’œuvre soumise.

Les liens entre McKinsey et Pierre Gurdjian, président du Conseil d’administration de l’ULB sont également préoccupants. Avant d’être nommé au CA de l’ULB, celui-ci a travaillé pendant trente ans pour McKinsey et a dirigé le bureau belge entre 2005 et 2012. Cette collusion grossière n’est pas sans rappeler l’exemple de José Manuel Barroso qui a rejoint Goldman Sachs une fois son mandat à la tête de la Commission européenne terminé. Il est pour nous inacceptable de voir ces pratiques se réaliser au sein de notre université.

Enfin, les étudiants membres du BEA (Bureau des étudiants administrateurs) ont pointé le manque de transparence dans la gestion du dossier. Ils rapportent avoir subi des pressions visant à ne pas ébruiter le projet, une étudiant-administrateur s’était même vu notifier l’interdiction de communiquer ces informations à son Conseil étudiant. Non contentes de vendre notre université au secteur privé, les autorités de l’ULB tentent également de nous le cacher.

Pour toutes ces raisons, nous rejoignons les initiatives des étudiants du BEA, de l’Union syndicale étudiante et de la CNE en appelant à soutenir le rassemblement prévu devant le Conseil d’Administration de ce lundi 17 octobre à 9h30 (bâtiment K – niveau 3 – salle K.3.601).